En me baladant sur instagram je suis tombé par hasard, sur le compte d’un jeune mannequin, “Judy Moden” qui m’a intrigué, du coup, j’ai eu envie d’en parler sur mon blog aujourd’hui, car son univers est très intéressant. Donc, pour l’occasion, je vous laisse le découvrir à travers notre petite interview.

 

 

Peux-tu te présenter, en quelques lignes ? 
Moi c’est Judy Moden, 26 ans et toutes mes dents comme on dit. Je suis quelqu’un qui aime apprendre et sortir de sa zone de confort quitte à se retrouver des fois dans des situations intimidantes et délicates, j’en sors toujours vivant et grandi.

  • Si tu devais te décrire en 3 mots, quels seraient-ils ?
    Ambitieux, acharné et gourmand.

 

  • Quel est ton style ?
    Question difficile. J’ai du mal à le qualifier à vrai dire. Mon truc c’est les couleurs vives. Je ne suis pas fan des tenues full noires, bien qu’elles soient classes. Les couleurs sont pour moi synonyme de joie et de gaieté, ce qui me caractérise plutôt bien. Donc que ce soit en costume, en jogging, en short de bain ou encore en chaussettes, il faut que ce soit coloré !

 

  • Que fais-tu actuellement ?
    Je suis modèle photo/mannequin et accessoirement ingénieur systèmes embarqués, désolé je peux pas en dire plus c’est secret défense Haha ^^.

 

 

 

 

  • Peux-tu me parler de ton univers et tes passions ?
    Mon univers? C’est un gros mélange entre ma famille qui me porte et m’encourage depuis toujours, même dans les échecs. La technique de part mes choix scolaires et mon attirance naturelle vers les métiers manuels. Les activités physiques ont une place importante dans ma vie aujourd’hui. C’est mon moyen efficace de m’aérer l’esprit.

 

D’après certaines légendes familiales, j’étais un enfant très énergique, peut-être même hyperactif donc quand j’ai enfin trouvé un truc intéressant qui me permettait de me dépenser avec d’autres enfants et de me dépasser mentalement et physiquement sans être assis derrière un bureau pendant des heures, j’ai signé directement !

 

 

 

 

 

Je suis basketteur depuis mes 10 ans. J’ai énormément appris grâce à ce sport, tant sur moi même que vis à vis des autres. Je ne serais pas l’homme que je suis aujourd’hui sans ça. J’aime également la glisse. Je suis fan de roller, je suis aussi à l’aise tant sur une longboard, sur des skis, que sur un vélo. La prochaine étape c’est d’apprendre à surfer mais c’est pour plus tard. C’est un sensation de liberté super quand je roule, la vitesse augmente, le cœur bat de plus en plus, les vibrations du sol ressenties dans les pieds, c’est top.

 

 

Comment tout a commencé ?
Il y a quelques années déjà, ma mère m’a dit : « Mon fils, pourquoi vous ne feriez pas du mannequinat ? »
(oui, ma mère me vouvoie, ne me demandez pas pourquoi ^^’).
L’idée m’avait bien plu et sans le savoir elle avait planté une petite graine dans ma tête. J’ai participé à mon premier casting qu’une amie m’avait conseillé dans la foulée, ça s’était plutôt bien passé, ma candidature avait été retenue pour suivre un genre de formation sur le mannequinat. Pour différentes raisons je ne pas l’ai pas suivie mais j’ai gardé l’idée en tête, priorisé mes études et me suis promis, qu’une fois tous les bagages scolaires validés, je me lancerai. C’est ce que je fais aujourd’hui.

 

 

  • Quelles sont tes influences ?
    Je les prends de tous ceux qui m’entourent. Par exemple de mes amis qui atteignent chacun leurs objectifs et sont des personnes indépendantes et accomplies. Ou encore de ma grande sœur qui s’est exilée à l’étranger loin de toutes attaches et voir que sa vie tourne dans le sens qu’elle le décide malgré les difficultés, me donne envie de faire pareil à ma façon.
  • Que faut-il pour se démarquer selon toi ?
    Dans le milieu du modeling?! Je pense qu’une particularité physique, est un atout. Être atypique tout simplement.

 

 

 

  • Quel est ton point fort ?
    Physiquement ma taille ou ma grosse touffe de cheveux que je ne changerai pour rien au monde =) Dans ma personnalité je dirai, ma bonne humeur, mon côté sociable et mon ouverture d’esprit.

 

  • Si une opportunité se présente à toi, te sens tu prête à la saisir?
    A 300%, je suis du genre à ne pas me fermer de portes. Il faut savoir être opportuniste et saisir les occasions pour avancer et évoluer, donc ma réponse est oui !!!

 

  • Quel artiste, personnage public ou marque t’inspire?
    Je ne sais pas si cette personne est très connue mais je dirai M Gilbert Larose. J’ai eu la chance de rencontrer cet homme en août 2018, lors de vacances en Martinique. Il est le créateur de la savane aux esclaves situé dans la commune des trois îlets. Un endroit rempli d’histoire tant personnelle, que sur le peuple caribéen. Ce musée à ciel ouvert est impressionnant par sa beauté mais ce qui m’a le plus frappé c’est le travail colossale de M Larose qui a battit ce projet sans aide car à ces début, on ne croyait pas à son idée. Ça c’est fait petit à petit et aujourd’hui ses «détracteurs» se rendent bien compte qu’ils ont eu tort. Je me retrouve un peu dans ce profil.

 

 

 

 

 

  • Quelles sont tes peurs ?
    Les regrets, c’est pour cela que je vis pour moi et à fond car impossible (en tout cas pour le moment) de remonter le temps.

 

  • Quels souhaits as-tu pour l’avenir ?
    M’épanouir professionnellement, personnellement, intellectuellement et financièrement avec différentes activités professionnelles.

 

  • Quelle serait “la” collaboration dont tu rêves ?
    Il est sûr que de collaborer avec un grand nom de la haute couture serai pour moi une chance et une expérience exceptionnelle mais je pense aussi qu’avec une marque, un créateur ou un photographe moins réputé, je peux apprendre d’autre chose toutes aussi intéressantes et qui me feront grandir.

 

  • Que peux-tu conseiller aux autres qui veulent, eux aussi se lancer dans ce domaine ?
    Fonce !! La vie est trop courte pour perdre des années a réfléchir si oui ou non tu dois le faire. Fais le seulement !! Au pire, ça ne marche pas et une meilleure opportunité t’attend ailleurs. Au mieux ça marche et c’est le kiffe, tu fais ce que tu aimes. Et surtout zero regrets. De nos jours, il n’est pas facile de trouver ce qui nous fais vraiment vibrer. Peu ont le courage de sortir de cette zone de sécurité pour vivre sa vie à fond. Je ne les blâme même pas car ça peut être un certain risque à prendre. Mais le jeu en vaut la chandelle j’en suis sûr. Une phrase que j’aime est la suivante :

 

« n’est pas peur de tomber, l’important est comment se relever » SO FONCE !!

 

 

 

Quelle est la dernière chose que tu as posté sur ton compte instagram ?
Une photo prise lors d’un défilé a Londres, pour un créateur nommé Kwame Koranteng. Il avait lancé sa nouvelle collection mélangeant le chic du style dandy avec les tissus Africains” wax etc.. J’ai eu la chance d’y participer, c’était super cool. Surtout que j’y suis allé carrément au culot, en envoyant un dm proposant ma candidature, sachant qu’il préparait un défilé et j’ai été retenu. Première expérience de mannequin à l’étranger au top.

 

 

 

Je suis convaincu qu’on entendra parler de lui dans un futur proche. Si vous aimez, son univers, vous pouvez le soutenir sur instagram.


Thank à Judy pour cette collaboration 💋🙏!

Xx